Archive | novembre 2014

DEMENAGEMENT

Je déménage, mon blog aussi     SUIVEZ-MOI ICI :www.lecoindedominique.fr Vous y retrouverez mes articles. Bon, ce n’est plus un pigeonnier, c’est plus grand mais quand même sous les toits, avec les mouettes tout près. BONNE VISITE! Et laissez-moi un commentaire, pour me dire ce que vous en pensez. A BIENTÔT!

Continuer à lire

L’expo d’une éditée

J’ai pris un compte Twitter et j’ai traîné à Beaubourg, où il y a une belle expo d’un sculpteur américain. Là-bas, ils parlent le Parisien. Je dois vous le dire tout se suite, j’adore les langues étrangères, c’est de famille, mais avec le Parisien, j’ai encore du mal. L’artiste parle l’Américain. Il s’appelle Koons et […]

Continuer à lire

10 questions existentielles et leur réponse

  1 Peut-on écrire à tout âge? Variante: pourquoi m’obstiner à écrire à mon âge, alors qu’on recherche de jeunes talents ? Parce que je suis quand même moins vieille que Barbara Cartland en son temps et même plus jeune qu’ Annie Ernaux, qui continue, elle. Regardez-moi et dites-moi si je dois arrêter. Seulement attention, si […]

Continuer à lire

Le charme discret des paroles tristes

« Imaginez que vous ayez une chance et un don »: c’est la première phrase et j’ai failli laisser tomber le livre. Mais j’aimais bien la couverture avec les singes, et le titre. Et ce découpage en petites histoires. Vous pourrez me dire tout ce que vous voudrez, me parler d’incipit, de montée en puissance, de climax […]

Continuer à lire

Il n’y a pas d’ombre sur les plages d’Algérie

Refaire l’Etranger de Camus dans l’autre sens, je ne pensais pas que c’était possible. Moi je n’aurais pas osé , Kamel Daoud  l’a fait. Et … comment vous dire ? On vendait à Alger de fabuleuses glaces au citron, on les appelait des créponnés et on les dégustait lentement. Ce roman-là vaut dix créponnés. Je vous […]

Continuer à lire

Les bénéfices d’une éditée (sans les chiffres)

  Vous pensez que je ne gagne pas grand-chose? Vous vous trompez, je fais des bénéfices importants. Suivez-moi, je vais tout vous expliquer, en commençant par ma grand-mère: Ma grand-mère parlait sûrement l’Italien, mon grand-père parlait un très vieil espagnol, mon père parlait l’Arabe littéraire, qu’il avait appris au lycée. Moi maintenant, je parle le […]

Continuer à lire

Le blues de l’éditée

Continuer à écrire Les histoires qui me plaisent Et qui ne racontent pas grand-chose, sinon ce qui m’intéresse, Quelques idées qui se courent après sur des objets abandonnés, sur des gens qui attendent, sur des gens qui s’ennuient, d’autres qui fuient. Sur des naufrages en haute mer et des guerres qu’on ne comprend pas, sur […]

Continuer à lire

Vous irez tous au Paradis

Mais méfiez-vous quand même. Faites attention au Correcteur, qui ne corrige pas que des manuscrits. Parfois Dieu est d’accord avec lui, mais pas toujours. J’ai lu Gémini  de Marie Fontaine   et je vous préviens, soyez prudents: Ne prenez plus l’autoroute, choisissez des petits chemins. Méfiez-vous du Ketchup dans les frites, ne faites plus la […]

Continuer à lire

le petit dictionnaire de l’éditée

  F comme foirer ma page, je ne voudrais pas, alors je m’applique. J’ouvre mon Robert à la lettre F, je rassemble mes souvenirs, je regarde par la fenêtre des fois qu’une fusée magique m’apporte des mot choisis. ça finit toujours par venir, plus ou moins bien. Mais c’est la loi des dictionnaires, c’est facile […]

Continuer à lire

« Relire Barthes est une urgence  » et autres phrases cultes

Peut-être avez-vous vu  passer la première sur les réseaux sociaux, oubliez-la, bien sûr que vous avez le temps. Vous avez même tout votre temps, votre vie entière. Vous relirez Barthes quand vous serez lassé de vous amuser au Paradis. Sans doute avez-vous vu passer les autres. Je vous les rappelle, je pense que ça vous […]

Continuer à lire
123

Né de poussière d'étoiles |
Lafausseracaillepinkquiaime... |
Hypokhagne 1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poesiemavie
| commentcest
| Pressplume